LE GROWTHACKING:

LE GROWTHACKING: DES CONSEILS PRATIQUES

Le Growth Hacking est un moyen pour propulser votre référencement naturel.

Cette technique est souvent utilisée par les start-ups en phase de lancement pour évoluer le plus rapidement possible, et toutes les techniques et leviers sont inclus pour une croissance forte et rapide.

Si vous avez des objectifs à atteindre, il est primordial de projeter et de mesurer clairement la performance des actions que vous mettez en place.

Les personas marketing

Construire ses personas est un pas obligatoire avant de lancer l’action marketing. Il s’agit de viser des cibles précises qui doivent être définies en amont.

Des contenus de qualité

Produire des contenus de qualité, les promouvoir à la fois sur un blog et sur les réseaux sociaux, est devenu incontournable pour être trouvé sur le web et attirer des visiteurs. Avoir son propre blog de start-up est un des piliers de la méthodologie inbound marketing que nous recommandons à tous de mettre en place.

Les tactiques de growthacker pour propulser son SEO

– Optimisez vos titres de blog pour les réseaux sociaux, pas pour les moteurs de recherche

Tout spécialiste SEO considère qu’il est important d’optimiser vos titres de pages avec un mot-clé, si possible longue traîne. Cela fait partie des critères importants que Google prend en compte pour positionner vos pages dans ses résultats de recherche.

Optimiser un titre dépend de la difficulté du mot clé (concurrence), mais pas seulement. Les dernières évolutions tendent à démontrer que l’optimisation des réseaux sociaux (SMO) est au moins autant, voire plus, importante que l’optimisation pour les moteurs de recherche

.
80% du temps les internautes préfèrent les titres qui leur permettent de décider s’ils vont lire l’article avant même d’avoir à cliquer. Le reste du temps, on peut en déduire qu’ils ne cliquent tout simplement pas.

Tout l’art de cette technique consiste à créer de l’attraction grâce à un titre viral.

Passez au moins autant de temps à écrire votre article qu’à rédiger le bon headline.

-Récupérez les liens morts de Wikipedia à votre avantage
-En SEO, mettre en place une bonne stratégie de netlinking est essentiel.

Le but est d’obtenir de la visibilité grâce aux liens entrants. Ils favorisent un meilleur trafic et améliorent votre SEO. Créer des backlinks est une tâche de fond pour optimiser votre SEO.

Mais, il y a une technique assez peu connue du grand public et totalement white hat SEO

– autrement dit qui n’est pas néfaste pour votre SEO. Elle est efficace et procure un avantage certain pour votre stratégie de netlinking : c’est les gains de liens morts via Wikipedia.
Le hack en pratique :
Site:wikipedia.org « keyword » + « dead link » : Entrez cette requête dans Google en remplaçant [keyword] par le mot clé de votre thématique.

Google affichera toutes les pages Wikipedia de cette thématique avec un « dead link » ;
Pour trouver la même chose dans les pages française de wikipedia il suffit de remplacer le terme « dead link » par « lien mort ».
Faites le tour des liens morts intéressants pour vous sur Wikipedia, et construisez vous une liste dans un Excel ;
Proposez votre propre lien de remplacement sur Wikipedia ; utilisez la liste pour contacter directement les sites qui pointaient vers le lien mort en leur proposant votre lien de remplacement.
– Servez-vous dans la stratégie SEO de vos concurrents
Les outils d’analyse SEO permettent de diagnostiquer les liens entrants. Il est donc possible, à la manière du reverse engineering, de connaître où sont ces liens, et de déterminer comment un concurrent a construit sa stratégie de backlinks.
-Identifiez les URL de vos concurrents présents sur les 10 premiers résultats de Google en tapant une requête que vos potentiels clients seraient amenés à taper pour vous trouver.
-Identifiez d’où proviennent les backlinks sur ces URL grâce aux outils de backlinks checker.
-Créez une liste de ces urls, et supprimez les doublons ;
-Répliquez les liens : un commentaire sur un blog ? Commentez aussi. Une participation à un forum ? Participez aussi. Un guest post sur un blog ? Contactez le webmaster pour proposer un guest post.
– Faites des liens vers les autres, pas vers vous

Ce n’est pas un réflexe naturel pour autres marketeurs, et pourtant, c’est un fait qui a pu être observé sur le blog et explorer qui est de plus appuyé par cette étude : les pages contenant des liens externes obtiennent potentiellement un meilleur référencement Google.
Les moteurs de recherche tendent à récompenser les sites qui pointent vers l’extérieur et notamment lorsqu’ils le font vers des sources fiables.
Faites des liens vers des sites dont la crédibilité est prouvée (au regard de l’indice de Trust Flow) ;
Faites des liens vers vos influenceurs: ces liens sortants tendent à vous ramener des liens entrants.

De même, faites des liens sortants pour aider vos utilisateurs : avant d’écrire pour des robots, vous écrivez pour vos lecteurs, les liens sortants doivent être une aide pour eux à comprendre un concept ou approfondir un sujet.