Le SEO et le SEA au service des PULL et PUSH marketing

SEOSEO et SEA : leurs interactions avec le PULL et le PUSH Marketing

Le PUSH marketing, qui signifie littéralement « pousser », repose sur la stratégie d’Outbound Marketing. Au contraire, le PULL, qui signifie « attirer », repose sur l’Inbound Marleting. Ces deux leviers du marketing obéissent à des stratégies différentes de référencement. Quelles sont-elles ? Comment le SEO (référencement naturel) et le SEA (référencement payant) ont-ils permis de réinventer ces techniques marketing en faveur d’une meilleure expérience consommateur ?

SEO et SEA comme moteurs du Pull Marketing

En quoi le SEO et le SEA constituent-ils des moteurs du PULL marketing ?Avant d’aborder cette question, il est important de définir ce qu’est le pull marketing.Contrairement au push marketing, le pull marketing est une stratégie qui consiste à amener l’utilisateur vers les produits mis en vente ou bien les services proposés par l’entreprise. Pull, qui signifie « tirer » en anglais, sert à exprimer le fait de « tirer » le consommateur vers le produit ou le service proposé.Une telle démarche de « pull » est générée par la création de contenus, ces derniers devant répondre à des interrogations d’ordre pratique.

PUSH MARKETING SEO SEA

Les contenus peuvent ainsi donner des astuces et des conseils sur certaines pratiques, ce qui poussera l’internaute à faire une recherche sur internet dans un premier temps puis à réaliser une visite en magasin.Afin de se positionner grâce au pull marketing, l’entreprise doit proposer des contenus de grande qualité, qui répondront directement aux questions posées par les utilisateurs. Cela nécessite donc de prendre en compte plusieurs éléments :

  1. les besoins des utilisateurs : quelles sont les questions qu’ils se posent ? Comment y répondre ?
  2. comment faire pour créer du contenu qui intéresse les internautes ? Le référencement naturel intervient ici en ce qu’il touche également le marketing de contenus
  3. comment faire en sorte que l’entreprise se positionne non plus comme une structure qui fait du chiffre mais bien comme une experte dans son domaine qui prodigue des conseils ?

Dans toute stratégie pull marketing, l’utilisateur est placé au cœur de la démarche. Il est actif et doit être abordé en premier lieu pour redescendre ensuite sur l’information à donner. Les dimensions relationnelles et humaines revêtent une importance cruciale.De la même manière, les contenus produits sont davantage personnalisés et toujours proches des utilisateurs. Ils s’adressent à un public plus ciblé, une niche au préalable déterminée avec précaution. L’audience sera plus qualifiée et aura besoin de conseils, d’où la technique du Pull marketing par le biais de la création de contenus.

Quels sont les outils pull à mettre en place dès aujourd’hui ?

Vous souhaitez attirer les utilisateurs vers vous et cela est bien légitime. Afin d’obtenir des résultats intéressants pour votre entreprise, voici quelques exemples d’outils que vous pouvez mettre en place dès aujourd’hui :

  • la rédaction d’une newsletter : un bon référencement attirera plus d’internautes sur votre site. Ces derniers pourront ainsi souscrire volontairement à une newsletter et recevoir directement des contenus dans leur boîte mail, en réponse aux questions de la semaine, du mois ou bien de manière plus personnalisée des questions qu’ils se posent
  • la mise en ligne d’un blog régulièrement alimenté : s’il recherche l’information sur la barre de recherches Google, l’utilisateur trouvera le contenu. Encore faut-il que votre blog soit bien référencé dans les moteurs de recherches, d’où l’importance du SEA et du SEO
  • une bonne communication relayée sur les réseaux sociaux : la mise en place d’une page Facebook dédiée ou bien d’un compte Twitter par exemple permettra à ceux qui veulent vous suivre de prendre connaissance des nouveautés de la marque et des publications. Vous entretenez ainsi une relation de proximité avec les utilisateurs, par le biais de ce canal d’interaction privilégié.

Les SEO et SEA réinventent le push marketing

CONTENU SEO

En quoi le SEO et le SEA sont-ils des techniques qui permettent de réinventer le Push Marketing ?Comme son nom l’indique, « push » signifie « pousser », autrement dit il consiste à « pousser » un produit ou un service vers le consommateur, bien qu’il n’en ait pas exprimé le besoin.Vous imaginez donc bien la difficulté que pose cette stratégie, profondément dépassée depuis le développement du pull marketing empruntant entre autres au SEA et au SEO, bien moins invasifs pour le consommateur.Par le biais du push marketing, l’entreprise s’adresse directement à l’acheteur potentiel pour promouvoir ses produits ou services.

Il utilise notamment des contenus (une stratégie d’emailing, des annonces sponsorisées…) ainsi que d’autres tactiques de Push comme l’affiliation et la publicité sur internet.Si le push marketing présente des avantages non négligeables comme le fait d’atteindre une cible large sans limitation, rapidement et de manière aisée, tout en étant efficace si l’entreprise a déjà acquis une notoriété, il présente aussi des inconvénients.

La difficulté réside ainsi dans le fait que cette technique se montre très intrusive pour le consommateur qui n’a pourtant rien demandé ni recherché. On ne se base pas forcément sur l’expérience utilisateur et on impose une information non souhaitée. Cela peut avoir des conséquences désastreuses sur l’entreprise, surtout si cette dernière n’est pas encore bien connue.Le SEA et le SEO viennent ainsi transformer le push marketing puisque ces ensembles de techniques ont la particularité, entre autres choses, de réinventer cette manière traditionnelle de pousser le produit.

L’utilisation des réseaux sociaux, l’utilisation d’infographies et d’images sont autant de tactiques qui permettent de mettre en avant un produit sans même que le consommateur s’en rende compte.Tout devient ludique, ce qui rend l’information moins invasive. Le marketing de contenus a aussi un rôle important puisqu’il permettra de créer des contenus qui racontent une histoire, d’où le fameux storytelling cher aux marques du monde entier.

On ne pousse plus le consommateur à passer à la phase d’achat, on lui raconte une histoire dans laquelle il se plaira à évoluer, ce qui le poussera in fine à passer, peut-être, à la phase d’achat.

One Response

  1. Daydou.com dit :

    Alors votre avis?

Comments are closed.